En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Historique

Par François Demurger, publié le samedi 8 septembre 2012 16:16 - Mis à jour le mardi 14 février 2017 09:54

Le collège Sainte Marie est né, en 1971, de la réunion de 4 anciens établissements :Napoléon à la Chardière, dessin de l'abbé J. Boutin (Arch. dép. Vendée, BIB 5224)

  • un ancien séminaire fondé en 1801 par le père Louis-Marie Baudoin,  curé de Chavagnes. Le petit séminaire de Chavagnes est un des premiers créés après la Révolution. Il fut fermé en 1811, puis réouvert  par ordonnance royale le 20/11/1825.

                                                      Napoléon à la Chardière, dessin de l'abbé J. Boutin (Arch. dép. Vendée, BIB 5224)

  • un collège Juvénat  crée en 1820 par les Pères de Chavagnes,  les Fils de Marie Immaculée, dont une des missions est l’éducation de la jeunesse.
  • un cours complémentaire ouvert en 1964, grâce à Henry Champain directeur de l'école Saint Joseph. Ce sont des classes supérieures pour les garçons, les filles allant aux Brouzils.
  • La création d'un CEG (Collège d'Enseignement Général) est alors décidé sur la canton. En raison de sa position centrale, Chavagnes est choisi pour son installation. La famille de Suzannet offre les terrains se situant derrière l'école et la mairie. En 1966, le nouveau CEG, appelé Saint Joseph, accueille ses premiers élèves garçons. Ces bâtiments sont ceux du collège actuel.

 

   Ces quatre établissements se regroupent en 1971 et fondent le collège Sainte Marie avec un internat, pour les garçons, qui reste dans les locaux de l’ancien séminaire. 650 élèves sont alors regroupés. Les 6e, 5e et 4e sont dans ces nouveaux locaux. Faute de places, les 3e continuent à recevoir leur cours chez les pères de Sainte Marie. Les pères, les prêtres et les laïcs enseignent ensemble.

   La mixité a été effectuée en 1977. Les élèves ont été regroupés sur le même site en 1991. L'internat a fermé en juin 1998. Les effectifs ne sont seulement que de 286 élèves en l'an 2000.

   Aujourd’hui, c’est un collège d’enseignement privé catholique sous contrat d’association avec l’Etat. Depuis 2009, les effectifs ne cessent d’augmenter. Ils atteignent, à ce jour, 450 élèves qui proviennent de 4 communes différentes ; Chavagnes-en-Paillers, Saint-Fulgent, Bazoges-en-Paillers et La Rabatelière.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe